ÉQUIPEMENT ET SYSTÈMES DE MANUTENTION DE PRODUITS VRAC

ÉTUDES DE CAS

ÉTUDES DE CAS

 
 

Cette histoire est parue dans
les publications suivantes :

Déchargement automatisé de sacs de vrac, convoyeur flexible améliorant l'efficacité de la filtration dans les vignobles

ST. HELENA, CA — Beringer Wine Estates, St. Helena, CA, a amélioré l'efficacité de la filtration dans les zones de déchargement de terre de diatomées et des déchets de vinification au moyen d'un d�chargeur automatique de sacs de vrac et d'un convoyeur � vis flexible. La société vinicole a remplacé une installation manuelle de déchargement de terre de diatomées par cette méthode de transport et de déversement automatisée et hermétique de Flexicon Corporation.

Le déchargeur automatique de sacs de vrac soulève des big bags de 450kg de terre de diatomées à l'aide d'un palan électrique fixé sur une poutre en porte-à-faux intégrée au châssis ou d'un chariot élévateur. Grâce à des dispositifs favorisant l'écoulement, le déchargeur videra complètement les sacs de vrac dans la trémie de 0.6m2 située en dessous. À partir de la trémie, un convoyeur à vis flexible, à un angle de 45°, déplace la matière vers deux cuves à lisier de 3.7m de haut, 5.7m3 de déchets de vinification.


Filtration optimale

L'efficacité de la filtration a été optimisée par le contrôle de la perte de masse du déchargeur de sacs de vrac, qui mesure précisément la quantité de terre à diatomées dans les deux réservoirs de 5.7m3. Le déchargeur est monté sur des pesons qui transmettent les informations de perte de masse à un contrôleur. Au fur et à mesure que le convoyeur flexible alimente le réservoir à lisier, le contrôleur, lorsqu'il atteint la valeur réglée, ralentit la vitesse pour que la vis se stabilise, puis arrête le convoyeur pour délivrer la dose cible.

"La précision de la distribution nous donne plus de cycles de filtration par quantité de terre de diatomées consommée", explique John Pepe, directeur des opérations de la cave. "L'ajout d'une quantité trop faible de terre de diatomées permettrait à l'effluent de boucher les filtres montés derrière les réservoirs de boues ou trop élevée obstrurait les filtres avec la terre. Dans les deux cas, il y aurait plus de filtration qu'il n'en faut". Beringer Wine Estates a rentabilisé son investissement dans notre système automatisé en moins de trois ans avec les économies réalisées grâce à la précision de la distribution et à l'achat de terre de diatomées en sacs de vrac plutôt qu'en sacs manuels de 25kg.

Auparavant, les opérateurs ouvraient et déchargeaient manuellement les sacs palettisés de 25kg de terre de diatomées d'une plate-forme de travail dans les deux réservoirs à lisier. Le déchargement et le transport automatisés ont éliminé l'effort manuel au moment où la production vinicole a augmenté. Le convoyeur déplace la terre de diatomées à travers un tube en polyéthylène de 4,5" de diamètre extérieur qui renferme une vis flexible et robuste en acier inoxydable, entraînée par un moteur électrique de 3 CV. Seule la vis est en contact avec le matériau. Lorsque celle-ci tourne dans le tube, elle se centre automatiquement pour laisser un espace libre sur la paroi du tube. Cette conception simple est dépourvue de filtres, de compresseurs externes, de soufflantes et de séparateurs qui rendent les autres convoyeurs coûteux. Le tube flexible peut être installé verticalement, horizontalement ou sous n'importe quel angle.

Le convoyeur à vis flexible et le déchargeur de sacs de vrac inclus évitent également la propagation de poussières. La goulotte d'entrée de la trémie située sous le déchargeur permet une ouverture du sac sans propager de poussière lorsque le contenu se vide. Une vanne de régulation de débit ouvre et ferme graduellement et en toute sécurité les goulottes des sacs et fait varier les débits de vidange.


Système modifié

En installant le déchargeur de sacs de vrac, Flexicon a modifié un châssis existant d'une tentative passée de Beringer d'automatiser le déchargement des big bags. L'ancien système dosait la terre de diatomées à l'aide d'une vis sans fin horizontale. Le dispositif de déchargement était contrôlé en fonction du moment choisi plutôt que du poids. "On avait des poids inexacts et des débordements. Cela n'a pas bien fonctionné", dit M. Pepe.

Au début de la mise en service du nouveau système, il y a eu un agglomérat de terre de diatomées dans la trémie qui alimente le convoyeur flexible. (La terre de diatomées a tendance à s'agglomérer en raison de la taille irrégulière des diatomées microscopiques) Flexicon a ajouté un agitateur et a accentué la pente des côtés pour forcer la matière à sortir de la trémie.

Flexicon a également changé la vis du convoyeur pour une version BEV-CON™Au lieu d'un profil rectangulaire d'origine, la vis BEV-CON™ est usinée avec un bord biseauté. Dans le même temps, le jeu se rétrécit entre le diamètre extérieur de la vis et le diamètre intérieur du tube de transport. Ces deux modifications exercent moins de contraintes sur la matière. Depuis, le système fonctionne sans problème.

Pepe s'est documenté sur les déchargeurs de sacs de vrac et les convoyeurs à vis flexibles par le biais de revues spécialisées et en observant comment d'autres caves traitent leurs déchets. Flexicon a testé des échantillons de terre de diatomées sur ses convoyeurs à vis flexibles, puis a recommandé et conçu le convoyeur, la trémie et le déchargeur de sacs de vrac de Beringer.

Le déchargeur automatique de sacs de vrac et le système de convoyeur à vis flexible offrent une grande capacité de traitement des déchets à Beringer Wine Estates dans un environnement de travail sain lorsque la production augmente. "C'est une bonne façon de gérer les déchets de votre cave et ce n'est pas exorbitant", conclut Pepe.
N-1405